Lamaraz Arts Hôtel: Un nouveau joyau à Kouba - Tourisme et Voyages
mardi , 19 novembre 2019
Accueil / Actualités / Lamaraz Arts Hôtel: Un nouveau joyau à Kouba

Lamaraz Arts Hôtel: Un nouveau joyau à Kouba

« C’est un véritable joyau qui s’ajoute au parc hôtelier de la capitale, il n’a rien  à envier aux grands hôtels dans le monde » ce témoignage émane du Ministre du  tourisme et de l’artisanat, Hacène Mermouri, qui l’a écrit noir sur blanc sur le livre d’honneur, ce Mardi 12 septembre, lors de sa visite d’inspection au cours de laquelle il a inauguré trois hôtels dont Lamaraz Arts Hôtel.

Situé en plein quartier de Kouba, dans la rue Mohamed Rabia, cet établissement de 690m2 s’inscrit dans la catégorie des hôtels d’affaires qui voient de plus en plus le jour dans notre capitale. « Le nouvel environnement économique nous incite à disposer de ce genre d’hôtels destinés à une clientèle bien définie » affirme le directeur général M. Boubaker Zayene qui s’est reconverti en guide pour nous faire visiter les lieux. Pour lui, la situation stratégique de l’hôtel en plein centre de la capitale et sa vue panoramique sur la baie d’Alger, constitue un atout primordial pour attirer une clientèle d’homme d’affaires de passage dans la capitale.

En effet, l’hôtel Lamaraz, se trouve en plein centre de Kouba, il se situe  seulement à 11km de l’aéroport, à 7.5 km du palais des expositions,  et  à proximité du palais de la culture et du Ministère des affaires étrangères.

Des chambres et des suites pour tous les clients

Un bon emplacement, et surtout un personnel trié au volet pour satisfaire ce genre de clients très exigeants en matière de service « Une trentaine de personnes qualifiées sont déjà en place pour accueillir nos clients que ce soit dans la restauration, la réception, le service d’étages ou encore dans le SPA, tout est en place pour  réussir un bon départ » déclare le nouveau DG, content d’être à la tête d’un  établissement composé de 25 chambres de luxe  d’une superficie de 30 à 47 m2 , de 36 chambres premium , de 5 suites de luxes 50 à 60 m2, d’une suite premium 110 m2 et enfin deux suites paradis qui portent bien leur noms tant  elles comportent toutes les commodités y compris, un espace bureau,  un jacuzzi extérieur, une kitchenette et une double terrasse  balcon  qui offrent une vue extraordinaire sur Alger

Une vue panoramique sur la baie d’Alger

Pour l’aspect business, l’hôtel propose un business center, ou on peut organiser des meetings, ou encore le Nubia lounge, un espace dédié aux réceptions privées, ainsi que trois salles de meeting qui peuvent contenir jusqu’à 200 personnes.

Au 8eme étage de cet établissement, et juste avant les deux suites paradis, on trouve le restaurant panoramique « La baie » qui offre une cuisine internationale raffinée et des buffets riches ainsi que des cocktails exotiques, un autre restaurant  « Le fusion Lounge »  propose une cuisine de saison légère et savoureuse soigneusement préparé par le chef.

Aussi, les concepteurs de cet établissement  classé quatre étoiles, n’ont pas oublié l’aspect bien être avec un étage, le 6e, spécialement dédié. On y trouve, une salle de sport, un Hammam, un Sauna, une petite piscine couverte, une salle de massage, et aussi un  petit salon esthétique «  Tout ce que peut avoir besoin le client après une rude journée de travail. Un bon espace détente pour lui permettre de passer un agréable séjour » conclut le DG avant de nous quitter pour vaquer à ses nouvelles missions qui ont commencé officiellement  ce Mardi 12 septembre, soit juste après la visite inaugurale du Ministre du Tourisme.

En somme un nouvel hôtel qui va certainement attirer de nombreux étrangers ainsi que des nationaux de passage dans la capitale par son emplacement, son service et toutes les commodités qu’il offre .

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vérifiez également

Réouverture de l’hôtel Rym de Béni Abbès

A l’occasion des festivités populaires religieuses et culturelles de célébration du Mawlid Ennabaoui qui ont eu lieu à Béni Abbès (Béchar), il a été procédé à la réouverture de l’hôtel Rym par Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat qui était accompagné d’une forte délégation de gestionnaires et cadres du secteur.