Eden Stop bientôt lancés en Algérie - Tourisme et Voyages
mardi , 19 novembre 2019
Accueil / Actualités / Eden Stop bientôt lancés en Algérie

Eden Stop bientôt lancés en Algérie

De nos envoyés spéciaux à Oran : K.Derkouche et Ghani T.

Karim Chérif est à la tête des hôtels Eden. Infatigable entrepreneur, il est l’un des plus dynamiques bâtisseurs du secteur hôtelier. Après avoir fait ses preuves à Oran « sa ville du cœur » comme il aime à le répéter, il va à la conquête d’autres territoires pour imposer sa griffe. A l’occasion du salon du tourisme Siaha, il nous parle ses projets futurs.

« Les hôtels Eden ont initié au-delà des établissements opérationnels un nouveau projet d’investissement d’une chaîne avec un positionnement intermédiaire et économique : nous voulons toucher une typologie de clientèles de voyageurs de commerce avec le meilleur rapport qualité-prix. Ces hôtels s’appelleront Eden Stop et seront situés dans les chefs- lieux de wilaya les plus attractives. Nous avons 5 projets d’hôtels :  les plus avancés ce sont l’établissement hôtelier Eden Stop Témouchent qui sera inauguré fin mars et l’Eden Stop de Annaba qui sera programmé pour la mi-2019. Pour les autres projets, nous sommes en phase d’évaluation et de financement ».

Selon lui, « le fait même que nous investissons prouve notre optimisme et nous pensons que la destination Algérie peut être une destination prometteuse. Il y a évidemment un certain nombre d’inconvénients mais la volonté des pouvoirs publics qui accompagnent avec beaucoup plus de bienveillance les projets à caractère touristique nous fait penser qu’il y a maintenant un environnement propice au développement du tourisme en général et de l’hôtellerie en particulier ».  

Selon ses analyses « à l’horizon 2025, le parc hôtelier devrait sensiblement augmenter : nous sommes actuellement à 115 000 lits et qu’avec les 760 hôtels en réalisation nous allons doubler les capacités pour arriver à 195 000 lits, ce qui fera de l’Algérie en termes d’infrastructures un pays relativement bien loti puisque nos voisins tunisiens et marocains qui ont une expertise et une ancienneté de plus de 50 ans ont 250 000 lits ». Il a décelé « un petit ralentissement en termes de commandes des entreprises publiques mais les entreprises privées et le tourisme local est encore un tourisme relativement fort. Nous croyons fermement au tourisme domestique : nous devons d’abord dans un premier temps capitaliser sur la qualité de la formation et la valorisation de la ressource humaine, offrir un produit convenable pour ensuite dans une deuxième étape penser à l’attraction des flux touristiques étrangers et internationaux ».

Signalons que Karim Chérif animera une conférence de presse durant ce salon le Samedi 24 février à 13h30 au Centre des convention d’Oran pour présenter son livre « Economie du tourisme » qui sera suivie d’un débat et d’une séance de dédicace.   Nous serons présents a cet événement.

Vérifiez également

Réouverture de l’hôtel Rym de Béni Abbès

A l’occasion des festivités populaires religieuses et culturelles de célébration du Mawlid Ennabaoui qui ont eu lieu à Béni Abbès (Béchar), il a été procédé à la réouverture de l’hôtel Rym par Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat qui était accompagné d’une forte délégation de gestionnaires et cadres du secteur.