« Good France, Gout de France » à NOVOTEL Constantine , Le chef Gaëtan Cossoul participe à l’opération - Tourisme et Voyages
jeudi , 23 mai 2019
Accueil / Actualités / « Good France, Gout de France » à NOVOTEL Constantine , Le chef Gaëtan Cossoul participe à l’opération

« Good France, Gout de France » à NOVOTEL Constantine , Le chef Gaëtan Cossoul participe à l’opération

L’Institut français de Constantine et le Novotel Constantine ont organisé l’opération «Good France, Gout de France», une manifestation qui se veut la vitrine de la gastronomie française à travers le monde.

Gaëtan Cossoul, chef pâtissier, boulanger et viennois, originaire de Mimizan Sud-Ouest de la France à côté de Bordeaux, a participé à l’opération «Good France, Gout de France», une manifestation qui se veut la vitrine de la gastronomie française à travers le monde. En Algérie, l’opération voit les choses en grand et pose la cuisine comme «pont entre nos cultures et nos valeurs».

Elle a été initiée par l’Institut français de Constantine et le Novotel Constantine. On l’a rencontré à Constantine et il a bien voulu nous donner ses impressions. «Pour moi, c’était une grande fierté de pouvoir venir partager ce moment de convivialité, de gastronomie mais aussi de partage humain. On apprend, je viens donner un savoir-faire et des recettes, expliquer comment on fait mais j’apprends aussi des choses comme comment vous vivez et travaillez ici. On en revient grandi», dira-t-il.

«Quand je vois la chance que vous avez dans le Novotel d’avoir une équipe de boulanger et pâtissier avec un fournil faire vos propres croissants, c’est quelque chose qui ne se fait nulle part en France dans un hôtel. On le trouve seulement dans les grands hôtels style palace ou des enseignes hyper étoilées. On est que 5 % en France parmi tous les milliers de boulangers à fabriquer les croissants, c’est quelque chose qui se perd. Et ici, je trouve des jeunes avec le sourire qui font le croissant avec du beurre, ce sont des super produits», poursuit-il.

Il a savouré la qualité des produits en Algérie tels que la super bonne farine qui n’est pas traitée et la menthe fraîche. «Vous avez le bio naturellement», lâche-t-il. Il insiste pour dire que la gastronomie est un partage à table : on passe un moment entre amis, un partage culinaire mais surtout humain.

C’est sa deuxième participation à «Gout de France». L’année passée il était à Tlemcen pour faire du bon pain. Il dira aussi, «j’aime voyager et voir comment les gens vivent naturellement dans leur pays. J’espère avoir le temps pour me balader à Constantine et aller au marché découvrir vos produits. L’Algérie c’est super beau ! Et en revenant en France, je vais dire qu’on est bien reçu et que je me suis senti en sécurité».

Vérifiez également

Deux hôtels de haut standing inauguré à Alger

La capitale s'est dotée ces dernières semaines de deux nouveaux hôtels : le Golden Tulip Royaume Eucalyptus et Radisson Blu Hy