La prochaine saison estivale en débat - Tourisme et Voyages
mardi , 19 novembre 2019
Accueil / Actualités / La prochaine saison estivale en débat

La prochaine saison estivale en débat

Hacène Mermouri, ministre du Tourisme et de l’artisanat, a présidé récemment une réunion de coordination avec les directeurs du tourisme et de l’artisanat des wilayas côtières.

Durant cette réunion, le ministre a souligné la nécessité de prendre toutes les mesures pour assurer la réussite de la prochaine saison estivale 2018, il a surtout mis l’accent sur l’impératif d’œuvrer à  « Assurer les conditions idoines en faveur des estivants à travers l’organisation d’une campagne d’information et de vulgarisation de l’offre nationale touristique »

Il s’agit également d’exploiter tous les espaces disponibles et les médias en vue de faire connaître les capacités disponibles et les services proposés en la matière à l’instar des réseaux sociaux et des sites d’information ainsi que des médias écrits et audiovisuels outre les conditions d’exploitation des structures hôtelières d’hébergement et de qualité de services.

L’accent a été mis sur l’importance de « tracer des programmes récréatifs pour accompagner la saison estivale » en coordination avec tous les secteurs ministériels concernés. Une commission a été installée à l’effet  « de suivre les préparatifs en cours pour garantir la réussite de la prochaine saison estivale »

Le tourisme balnéaire constitue un vecteur de développement tant du tourisme des nationaux que du tourisme international. La destination « mer » est prépondérante dans le choix des nationaux en période estivale ainsi que de notre communauté établie à l’étranger. Le Schéma Directeur d’Aménagement Touristique (SDAT), a fait ressortir que 90% des interviewés déclarent partir en vacances l’été. Le type de vacances recherché est à 85% pour le bord de mer.

La saison passée a été caractérisée par l’adoption de la formule concession et aménagement des plages, notamment par le groupe public HTT. Un nouveau concept qui se veut une manière de redonner confiance aux Algériens concernant le tourisme interne et de le relancer sur des bases solides. Mais en Algérie, les règles d’occupation du littoral restent assez floues.

Vérifiez également

Réouverture de l’hôtel Rym de Béni Abbès

A l’occasion des festivités populaires religieuses et culturelles de célébration du Mawlid Ennabaoui qui ont eu lieu à Béni Abbès (Béchar), il a été procédé à la réouverture de l’hôtel Rym par Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat qui était accompagné d’une forte délégation de gestionnaires et cadres du secteur.