Cuisine, Spa, Piscine… Les recettes du Marriott Constantine - Tourisme et Voyages
mardi , 19 novembre 2019
Accueil / Actualités / Cuisine, Spa, Piscine… Les recettes du Marriott Constantine

Cuisine, Spa, Piscine… Les recettes du Marriott Constantine

Marriott Constantine a participé récemment au salon du tourisme Cirta Siaha de Constantine en vue d’avoir le maximum de visibilité dans un secteur qui commence à être très concurrentiel avec la concrétisation de plusieurs projets d’investissements privés.

Marriott est situé à proximité de la cité des Arcades romaines à 7 km de l’aéroport international, à 3 km de la mosquée l’Emir Abdelkader et à quelques minutes à pied de deux stations de Tramway. Benabderrahmane Amine, coordinateur marketing du Marriott Constantine, nous a donné de plus amples détails sur la stratégie de pénétration du marché et de la fidélisation de la clientèle.
« En ce qui concerne nos objectifs pour cette participation au salon Cirta Siaha, il s’agit pour nous de faire connaitre l’hôtel Marriott et Protéa hôtel qui sont de la même chaîne (Marriott) au grand public. On a constaté qu’à Constantine, on n’a pas la notion du tourisme et de l’hôtellerie. Jusqu’à maintenant, les gens ont une idée des hôtels qui est hélas un peu négative. Certains ont même peur d’approcher un hôtel, ils ne savent pas qu’il est ouvert pour tout le monde qu’on peut les accueillir ». Pour lui, il n’y a pas l’ombre d’un doute « Il faut un travail sur l’image et une communication adéquate pour changer cette perception et les inciter à venir »
L’hôtel de haut standing vise une catégorie de voyageurs à haute contribution (une clientèle affaire). Les clients peuvent venir aussi pour se restaurer, seuls ou en groupe.
« On a un programme de diversification. Le Marriott n’est pas seulement des nuitées (hébergement), c’est aussi des services qui sont le SPA qui inclue tout ce qui est massage, détente, piscine et relaxation. On a aussi deux restaurants (Qasar) où on propose une cuisine créative avec spécialités méditerranéennes et Jannah, restaurant italien à la carte et chaque vendredi, on fait tout ce qui est traditionnel avec une région d’Algérie à l’honneur ».
La stratégie consiste à surfer sur la vague du bien-être, une recette mondiale et qui marche à tous les coups au regard du stress et du rythme de vie actuel.
« On a des promotions, des packs, composés d’une manière intelligente pour cibler tous les segments et toutes les catégories de clients. Ils incluent l’accès au SPA, le massage, la gym et le club chicha ». On travaille beaucoup avec les entreprises Air Algérie, les groupes pharmaceutiques qui louent souvent des espaces pour leurs conférences. Certains espaces sont personnalisés selon les besoins des organisateurs. La salle Ibn Badis à 5 salles et peut devenir une grande salle.
Marriott veut évoluer dans un contexte d’encouragement du tourisme national. Et il a des arguments à faire valoir.

Vérifiez également

Réouverture de l’hôtel Rym de Béni Abbès

A l’occasion des festivités populaires religieuses et culturelles de célébration du Mawlid Ennabaoui qui ont eu lieu à Béni Abbès (Béchar), il a été procédé à la réouverture de l’hôtel Rym par Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat qui était accompagné d’une forte délégation de gestionnaires et cadres du secteur.