J’ai visité pour Vous #3 : La Grèce : Le Voyage au bout de l’olympe – Tourisme et Voyages
lundi , 10 décembre 2018
Accueil / Destinations / J’ai visité pour Vous #3 : La Grèce : Le Voyage au bout de l’olympe

J’ai visité pour Vous #3 : La Grèce : Le Voyage au bout de l’olympe

Mi-juin. Les conditions climatiques s’y prêtent pour un voyage en Grèce. Le pays ou l’activité touristique tourne à plein régime. Les hôtels, les restaurants, les plages, les terrasses, les sites enchanteurs  de l’Olympe et les villes avoisinantes ne désemplissent pas.

Ce pays européen vous accueille à bras ouverts pour un voyage inoubliable dans les terres mythiques des dieux de l’Olympe. Il attire les visiteurs depuis l’Antiquité, du fait de son immense patrimoine et de sa culture, malgré le fait que la superficie ne dépasse guère les 132.000 km2. Il est connu pour ses sites historiques, ses plages, son climat méditerranéen, ses paysages et surtout les 9.000 îles et îlots, dont seulement 200 sont habités. Le tourisme en Grèce est la deuxième activité économique du pays, après le transport maritime. Il attire plus de 26 millions de personnes chaque année et représente 18% du PIB national.

Athènes, la capitale tentaculaire

Les séjours commencent toujours par une arrivée à Athènes, ce qui permet de s’immerger dans l’ambiance générale, cette capitale tentaculaire de 4 millions d’habitants est une ville bruillante, éclatante de vie notamment à Plaka, la piétonnière du vieux quartier qui  permet de se balader dans les petites rues à la découverte des merveilles de la capitale.
Une halte à l’Acropole qui surplombe Athènes et ses temples s’impose, le Parthénon, mais aussi l’Agora, ancienne place publique  représentent le berceau de la civilisation occidentale, on parle de la naissance de la philosophie, de la démocratie, du théâtre mais aussi  des jeux Olympiques et ce fameux stade où il y a eu la premier Marathon de 42 km couru par Philippidès, un messager grec, qui  annonça  la victoire contre les Perses  lors de la première guerre Médique en 490 avant JC, avant de mourir !

Platamónas, une station balnéaire de rêve

Quand on sort d’Athènes, c’est l’air marin qui nous attire vers Platamónas, une petite ville située sur les côtes du nom de Pieria, en Macédoine Centrale. Elle fait face à la mer Égée et donne son dos aux montagnes avec un équilibre parfait qui donne à la nature  toute sa beauté et sa splendeur.

Distante de quelque 400 km d’Athènes, c’est une très belle et accueillante station balnéaire, celle-ci est composée d’une allée centrale pleine d’échoppes, d’hôtels, de restaurants de pêcheurs. Par-delà le boulevard, d’immenses plages calmes et accueillantes attendent les touristes

Ainsi, Platamónas est une destination idéale pour ceux qui veulent profiter de la mer de la montagne, de la forêt mais aussi ce château qui surplombe la ville, et qui date de la période Byzantine.

La mer n’est jamais très loin à Platamónas. À un moment, d’ailleurs, seule la route sépare la plage des commerces (vêtements, souvenirs, glaces, pâtisserie…etc.). Les cafés et les restaurants sont donc juste à côté, ce qui est pratique pour les vacanciers.  D’ailleurs, les tables Installés à la terrasse permettent aux clients d’apprécier  la vue du port.

Dans cette région, les Algériens sont très appréciés par les habitants et notamment les commerçants, tout heureux d’avoir affaire à des touristes qui ne connaissent pas de limitation de budget.

Kateríni, la capitale de Pieria

Platamónas est entouré par plusieurs villes et notamment Kateríni, la capitale de Pieria, situé à environ 35 kilomètres, rue piétonne bordée de magasins, de : vêtements, chaussures, cosmétiques, décoration, des restaurants, des cafés, à droite comme à gauche…tout y est pour ceux qui voudraient simplement profiter d’un  moment de plaisir assis en terrasse pour siroter un café, ou déguster  une glace.

Pieria, compte 140 000 habitants et  offre des séjours en montagne et en balnéaire.
Cette partie du territoire hellénique recèle beaucoup de sites archéologiques et historiques. La région est connu par ses produits agricoles du terroir très demandés, par le les Balkans et les Russes. Quelque 200 000 touristes visitent, chaque saison, cette contrée

Litochoro, au  pied de l’Olympe

La 2eme ville qui entoure Platamonas est Litochoro (environ 20km) située au pied du fameux Mont Olympe.  Cette fois ci, on se retrouve dos à la mer et surtout en face du Mont Olympe, la plus haute montagne de Grèce, qui fait partie de la chaîne de montagnes portant le même nom. Le pic Mytikas est le point le plus haut, atteignant une hauteur de 2.918 mètres. Le mont se caractérise aussi par la richesse de sa nature. Depuis le centre de Litochoro, la vue vers le Mont Olympe est magnifique. Ce qui est encore plus impressionnant, c’est la vue panoramique  de la ville au pied des hautes montagnes, entourée de tant de nature verdoyante, pure.

Le Mont Olympe abrite les dieux de la mythologie grecque, ils sont douze, selon la mythologie grecque et Zeus, dieu du ciel et maître des dieux, faisait régner l’ordre et la justice. Le Mont accueille une moyenne de 120 000 touristes de mai jusqu’à septembre. Ils viennent, nous dit-on, en pèlerinage, mais aussi pour assister au festival Olympou qui se caractérise par des représentations théâtrales et musicales d’envergures internationales.

Thessalonik, l’autre beauté

Une autre ville située à quelques 100 km ne manque pas de beauté, il s’agit de Thessaloniki, la deuxième plus grande ville de Grèce après Athènes, c’est  la capitale de la Macédoine Centrale qui donne sur la mer Egée, sa tour blanche en est l’emblème et le symbole de toute une histoire et de l’architecture imposante, elle a été construite au 15ème siècle et renferme un musée dédié à l’histoire de la ville, son esprit multiculturel et plusieurs autres aspects de Thessaloniki

La tour blanche n’est pas le seul endroit touristique de cette charmante ville, en effet, la  place Aristote, l’une des plus grandes et impressionnantes places de Grèce, le Théâtre Royal, la statue d’Alexandre le Grand, l’ancienne Agora attirent le regard de nombreux visiteurs.

Thessalonique accueille aussi un festival international du film et le théâtre antique d’Epidaure de l’art lyrique, de juin à septembre.

Météores, la forêt de pierre

Météores est composé de hauts rochers qui s’élèvent près du village de Kalampaka, à 300 m d’altitude environ de la plaine de Thessalie, soit à 150 km de Platamonas.
De loin, on a l’impression de voir une immense forêt en pierre.  La ville est célèbre par son musée d’icônes byzantines exposés sous forme de galerie d’art et situé au pied des Météores.
Météore signifie un rocher suspendu en l’air. Pour le commun des religieux grecs, ces rochers sont suspendus entre ciel et terre, et pour atteindre ce magnifique paysage, il faut entreprendre une grande montée en zigzag qui vous coupe le souffle. Mais lorsqu’on arrive au sommet  on est accueilli par une vue imprenable. Les rochers donnent l’impression de percer les nuages, une sorte de lieu mythique où se mêlent histoire et religion.

Le lieu qui a été classé patrimoine de l’humanité par l’UNESCO est très prisé des passionnés d’escalade. Selon la mythologie grecque, ces rochers sont envoyés sur la terre par le ciel, d’où leur nom de météores, pour permettre aux ascètes de se retirer et de prier

Ainsi, la destination Grèce vaut le détour, son passé historique, ses plages, ses iles, et sa population nous laissent, le temps d’un voyage, émerveillés surtout lorsque le séjour est bien ficelé par notre tour opérator Dam tour. Ce dernier s’est  spécialisé depuis des années dans les séjours dans les pays baltiques. Son associé, la MM Travel Agency  est basé, justement à la station balnéaire de Platamonas, et propose Diverses excursions en supplément : Athènes, Météore, Waterland, Thessaloniki, Grande Croisière Skiatos, Greek Night et le Mont Olympe. A titre d’exemple, un forfait de 18.000 DZD pour 4 excursions est disponible, incluant Météore, Thessaloniki (shopping), le Mont Olympe (avec déjeuner) et Nei Pori – Platamónas tour (petit train touristique).

« Nous avons l’exclusivité et les produits les plus intéressants en termes de prix et de qualité de service sur cette destination. La Grèce est aussi de nombreuses destinations, à travers le choix de nos clients, il y a ceux qui privilégient le balnéaire, d’autres choisissent le tourisme culturel et d’histoire enfin il y a ceux qui préfèrent les excursions et les croisières. Je peux vous dire aussi que notre professionnalisme dans cette destination a fait en sorte que nous avons un bon partenariat avec les services consulaires de ce pays qui nous facilitent la tâche. La Grèce demeure notre top destination mais, on propose des circuits au Maroc, en Malaisie, Aux Emirats arabes Unis, la Turquie, la Pologne » nous explique M. Harchi Hakim, Directeur général de Dam Tours.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vérifiez également

Bejaïa passionnément Méditerranéenne

Bejaïa est l’un des balcons sur la méditerranée. Chaque année, les estivants de toute l’Algérie ...