12 milliards de DA pour l’aménagement de 8 stations thermales – Tourisme et Voyages
lundi , 10 décembre 2018
Accueil / Actualités / 12 milliards de DA pour l’aménagement de 8 stations thermales

12 milliards de DA pour l’aménagement de 8 stations thermales

Le Groupe public Hôtellerie, Tourisme et Thermalisme (HTT) a mobilisé 12 milliards de DA pour l’aménagement et la modernisation de 8 stations thermales au niveau national sur un total de 70 milliards DA destinés à la réhabilitation et à la modernisation de 65 hôtels relevant du groupe.

Toutes les stations thermales publiques réalisées durant les années 70 et gérées par le groupe HTT connaissent depuis 2015 une opération de réhabilitation et de modernisation pour améliorer leur performance et prestations, à l’instar de Hammam Righa (Ain Defla), Boughrara (Tlemcen), Bou Hadjer (Ain Timouchent), Bouhanifia (Mascara), Rabbi (Saida), Guergour (Sétif), Salhine (Biskra) et Chellala (Guelma).  Le programme concerne également le centre de thalassothérapie de Sidi Fredj qui sera remis en service en 2019

« l’étude d’actualisation effectuée en 2015 a fait état de l’existence de 280 sources thermales, 79 concessions d’exploitation ont été attribuées à ce jour à des investisseurs, 63 pour la réalisation de stations thermales et de 7 autres pour des centres de thalassothérapie outre la régularisation de la situation de 9 stations thermales publiques actuellement en service  a déclaré le directeur des stations et activités thermales, Djamal Alili. Pour lui « la majorité de ces stations se trouvent dans de magnifiques sites naturels, qui en ont fait une destination privilégiée pour de nombreux citoyens, tant de l’intérieur que de l’extérieur du pays » le même responsable a fait savoir que « L’Algérie compte 26 stations thermales opérationnelles dont 9 relevant du secteur public et 17 du privé. Ils enregistrent annuellement plus de 500 000 visiteurs et plus de 3 millions de curistes  de par leurs bienfaits thérapeutiques sur plusieurs maladies, notamment les rhumatismales, dermatologiques et respiratoires, et en tant qu’espaces de repos et de détente »

Le thermalisme et la thalassothérapie sont des filières stratégiques et une offre touristique en construction, de ce fait une  attention particulière est accordée à cette filière qui a connu la mise en œuvre de toutes les actions programmées par le SDAT Ce dernier  a préconisé une actualisation du bilan thermal réalisé en 1985, le classement des sites thermaux en Zones d’Expansion Touristique et le développement de l’investissement thermal à travers la concession des eaux thermales.

La culture du thermalisme fait, il est vrai, partie des habitudes d’un grand nombre de familles algériennes. Le HTT veut adapter une partie de l’hébergement au niveau des stations pour mieux répondre aux attentes et besoins de la clientèle nationale et introduire la notion de cuisine diététique sous contrôle médical.

 

Vérifiez également

Hausse de 17% dans les hôtels Hammadites et Bougaroun

Le nombre de clients dans les hôtels balnéaires “Hammadites” de Béjaia et le “Bougaroun” de ...