Burçin Isler (General manager de la Turkish Airlines en Algérie) «L’Algérie fait partie du top 20 de nos destinations» - Tourisme et Voyages
vendredi , 20 septembre 2019
Accueil / Entretiens / Burçin Isler (General manager de la Turkish Airlines en Algérie) «L’Algérie fait partie du top 20 de nos destinations»

Burçin Isler (General manager de la Turkish Airlines en Algérie) «L’Algérie fait partie du top 20 de nos destinations»

Le général manager de la Turkish Airlines en Algérie ne manque pas d’afficher, à chacune de nos rencontres, la bonne santé de sa compagnie dans le marché Algérien. Pour lui, l’Algérie fait partie des destinations importantes de la Turkish Airlines dans le monde. Preuve en est, la présence de la compagnie depuis plus de 30 ans.

Propos recueillis par Abdelghani Talbi

Mr Burcin Quelles sont les nouveautés de votre compagnie en 2019 ?  

Pour le moment nous avons annoncé les nouvelles destinations aussi intéressantes les unes que les autres, à l’image de l’ile de Denpasar, ou encore Mexico City et Cancun qui reste une des meilleures destinations touristiques du Mexique. Aussi nous attendons la réponse des demandes d’autorisations des autorités algériennes pour ajouter des vols directs à Antalya, très convoité par les Algériens en période estivale   

Justement, quelle est l’affluence des passagers algériens en partance pour la Turquie en 2018 est-ce que c’est en hausse comparativement aux années précédentes 

Nous n’avons pas les chiffres exacts, parce que comme vous savez il y’a des vols nationaux algérien (Air Algérie) mais en total je pense il y’a eu une augmentation de 30% je pense presque 280.000 algériens ont voyagé en Turquie, inchallah en 2019 ça va être plus que 300.000 passagers

Vous avez parlé d’Antalya quels sont les retombés de l’ouverture de cette déserte, est ce qu’elle a influencé sur le nombre ?

L’année 2017 a été marquée par l’inauguration de la ligne Alger Antalya Direct, nous avons augmenté en 2018 et nous espérons le faire en 2019. Vous comprenez bien que les chiffres exacts ne peuvent être donnés que par la Direction Générale, mais je peux vous dire qu’en 2018 il y avait une augmentation de 30% de passagers à Antalya. Il faut savoir qu’il y a une demande incroyable de la mi- Juin à la fin Aout c’est plus que notre capacité. D’ailleurs plusieurs personnes transitent par Istanbul, ce qui a permis une augmentation de 40% comparativement à 2017.  En tous cas, les passagers en partance à Antalya progressent chaque année et je pense qu’on aura peut-être 40% ou 50% d’augmentation pour 2019.

Quel est actuellement le nombre de déserte entre la Turquie et l’Algérie ?

Pour le moment nous avons trois vols par jour d’Alger à Istanbul et il y’a un vol quotidien de Constantine et un autre d’Oran, En tout notre compagnie compte cinq vols par jour d’Algérie en Turquie. En été, ce nombre augmente avec l’ouverture de la ligne d’Antalya avec cinq vols hebdomadaires supplémentaire inchallah à partir de 25 Juin jusqu’au 18 septembre.

Mais Istanbul vous garder 3 vols ?

Oui, malheureusement, c’est l’agrément de l’aviation civile turque et algérien, c’est limité malheureusement on ne peut pas augmenter.

Est-ce que vous avez pensé à ouvrir une autre ligne, par exemple, le sud ?

Pour le moment, comme je l’ai déjà expliqué Turkish Airlines utilise tous les droits de Turquie en Algérie, ça veut dire il faut changer l’agrément de l’aviation civil des deux pays. Nous on souhaite augmenter le nombre de liaison, pourquoi pas, par exemple Ghardaïa, c’est une bonne option, c’est une ville commerciale et touristique, je pense qu’il y’a un grand potentiel, pour le moment c’est techniquement impossible mais dans 2 ou 3 ans ou peut être quand nous allons déménager dans le nouvel aéroport et quand le nouveau terminal de l’aéroport d’Alger sera opérationnel. Pourquoi pas ?

Vous avez parlé de Ghardaïa coté Algérie, est ce que vous pensez dans 2 ans ou 3 ans, ouvrir une autre ville turque, autre que Istanbul et Antalya ?

Oui, je pense à Ankara, ce n’est pas une ville touristique comme Istanbul ou Antalya, mais c’est intéressant pour le commerce d’une part, et d’autre part, nous avons beaucoup de travailleurs turcs qui viennent d’Ankara en Algérie, mais comme je l’ai expliqué c’est impossible pour le moment, dans le futur pourquoi pas ?

30 de présence de Turkish Airlines en Algérie c’est long, cela prouve que votre compagnie croit au marché Algérien ?

Oui bien sûr, l’Algérie fait partie des destinations importantes de la Turkish Airlines non seulement dans le continent Afrique ou bien le nord-africain, mais aussi dans le monde, elle fait partie du top 20 des destinations de Turkish Airlines, c’est très important pour nous. En plus les relations économiques et historiques entre les deux pays font en sorte que les chiffres augmentent d’année en année.  Des commerçants et Industriels Turcs achètent beaucoup de choses en Algérie, et c’est la même chose pour les algériens qui partent en Turquie, il y’a une bonne balance de commerce et une bonne relation économique entre les deux pays

Votre compagnie participe à plusieurs salons à l’image du SITEV et SIAHA Un mot sur cette stratégie qui vous permet de gagner en visibilité

L’un des premiers principes de la Turkish est de faire de la communication et d’avoir une visibilité permanente. Vous savez dans un marché concurrentiel, même si vous êtes très fort il faut toujours marquer sa présence et ne pas laisser de place aux concurrents. D’ailleurs, il ne faut pas arrêter la communication avec les clients, les partenaires comme les agences de voyages ou bien les sociétés. Il faut toujours maintenir ce partenariat en permanence.  A titre d’exemple, lors du précèdent SITEV, nous avons eu plus de 100 agences de voyages, sociétés aériennes, agences de voyages de Turquie, les sociétés turques et les sociétés algériennes, c’est une grande opportunité pour organiser des meeting et communiqué avec tous ce monde pendant deux ou trois 3 jours. Inchallah chaque année nous allons continuer à participer aux foires de tourisme en Algérie.

Vérifiez également

Mr Abdelkader Benmessaoud (Ministre du Tourisme et de l’Artisanat) « Le Tourisme, un grand enjeu économique et social »

Entretien réalisé par Abdelghani Talbi Le Ministre du tourisme et de l’Artisanat Mr Abdelkader Benmessaoud parle ...