L’exemple turc - Tourisme et Voyages
jeudi , 23 mai 2019
Accueil / Edito / L’exemple turc

L’exemple turc

Plus de deux millions de touristes ont visité l’Algérie en 2018, 70 % d’entre eux sont des étrangers, et cela représente une hausse de 18,17 % par rapport à l’année d’avant. Ces chiffres, annoncés fièrement par la tutelle, lors des assises nationales, témoigne en quelque sorte de la volonté politique de relancer le tourisme en Algérie. On annonce, dans la foulée que le parc hôtelier a connu un saut  quantitatif et qualitatif remarquable avec la réception, en l’espace de dix ans, de 142 nouveaux établissements hôteliers de différents standings dont 36 répondants au standard international

C’est bien, c’est encourageant, on peut dire que le SDAT donne ses premiers résultats. Mais, on est, encore loin des potentialités que procure notre pays  dans ce domaine. La richesse naturelle de l’Algérie, avec ses montagnes, son littoral, le plus long de la méditerranée, son immense Sahara, unique dans la région, sa nature, sa faune, sa flore, son artisanat,  me laisse un sentiment  qu’il  y a de l’inachevé,  que beaucoup de choses reste à réaliser, qu’on peut mieux faire. Bref que nous méritons beaucoup plus de ce 2 millions de touristes.

Ce sentiment, je le ressens encore plus quand je voyage à l’étranger et quand je perçois les chiffres réalisés par d’autres pays. Nos voisins Marocains ont franchi le cap de 12 millions, les Tunisiens, ont dépassé le cap des 8 millions.  Et la Turquie a fait un bond à 40 millions. Oui ce pays est entré dans top five des pays les plus visités, grâce à une politique bien définie et valorisante de la richesse culturelle, civilisationelle et historique du pays. Les Turcs ont su vendre leur destination et diversifié leur produit, grâce à une meilleure communication. On trouve du Culturel, du Balnéaire,  de l’histoire, et aussi du médical et du bien-être. Tout y est pour faire de la Turquie, le bel exemple à suivre.  Et si certains vont nous sortir la carte géographique et la situation stratégique du pays, ou encore son passé historique avec les nombreuses civilisations. Je peux leur dire que l’Algérie, notre grand et beau pays ne manque pas, lui aussi, de solides arguments à faire valoir, que ce soit sur le plan géographique ou du côté de l’histoire.