Ouverture du premier hôtel de la chaîne Eden Stop à Ain Témouchent - Tourisme et Voyages
jeudi , 17 octobre 2019
Accueil / Actualités / Ouverture du premier hôtel de la chaîne Eden Stop à Ain Témouchent

Ouverture du premier hôtel de la chaîne Eden Stop à Ain Témouchent

Le premier hôtel de la chaîne Eden Stop va ouvrir ce Mardi 16 juillet  à Ain-Temouchent, a-t-on appris auprès de l’entreprise basée à Oran à travers un communiqué de presse transmis à Tourisme et voyages.

Dans le domaine de l’hôtellerie et du tourisme, les hôtels Eden, créés il y a vingt ans, participent à l’élévation qualitative de ce secteur. Après le déploiement des hôtels Eden sur Oran et Bel Abbès, la chaîne poursuit son développement en Algérie avec en perspective de nouveaux projets à Annaba et Alger.

Cette nouvelle marque est dédiée à l’hôtellerie intermédiaire, répondant aux besoins d’une clientèle business et de particuliers recherchant un confort à prix étudié. La SDIH-SPA, société par action en charge du développement et de l’investissement hôtelier, ambitionne d’achever la réalisation du deuxième hôtel, Eden Stop Annaba, dans les prochains mois (taux d’avancement de 80 %), et de lancer le chantier de l’Eden Stop Alger. Ce dernier est d’une capacité de 160 chambres (480 lits), à contrario de Témouchent et d’Annaba, qui sont des unités de 80 chambres (240 lits).

La SDIH SPA est une société par action détenue à hauteur de 100 % par des promoteurs algériens. Celle-ci a pour mission de créer, développer, mettre en œuvre et gérer une chaine hôtelière de milieu de gamme sous la marque STOP Hôtels.

La société s’est dotée de toutes les fonctions spécialisées d’études et d’ingenieering spécialisées en hôtellerie et restauration, constituées de compétences algériennes, travaillant sur la base des normes et standards hôteliers internationaux. 

Eden Stop d’Ain Témouchent a une capacité de 240 lits, 2 restaurants et une salle polyvalente d’une capacité de 250 personnes.

Cette réalisation qui a démarré début 2017, a nécessité la mobilisation d’une Task Force, dédiée exclusivement à la mise en œuvre de toutes les énergies pour réaliser en un temps record, un établissement qui au-delà de permettre la mise en valeur et la promotion de la ville, va contribuer à dynamiser les flux touristiques et économiques de la Wilaya d’Ain-Témouchent.

Le montant de l’investissement a été de 548 millions de dinars, avec un apport significatif de 30% des promoteurs du projet.

Vérifiez également

Arezki Touati (DG de l’EGT Zéralda): «Une saison estivale correcte »

C’est la fin de la saison estivale. Pour la majorité des complexes et hôtels touristiques publics et privés, c’est l’heure des pré-bilans. Une évaluation nécessaire pour une remise en question au-delà de l’autosatisfaction.