Les tarifs des hôtels fixés selon l'offre et la demande - Tourisme et Voyages
mardi , 19 novembre 2019
Accueil / Actualités / Les tarifs des hôtels fixés selon l’offre et la demande

Les tarifs des hôtels fixés selon l’offre et la demande

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud a indiqué, à Ain Témouchent, que « les tarifs des prestations hôtelières sont fixés selon le principe de l’offre et de la demande », ajoutant que « le facteur de la compétitivité a contribué dans la baisse des prix ces deux dernières années ». 
« Les tarifs des prestations hôtelières sont fixés selon la loi de l’offre et la demande », a précisé M. Benmessaoud, lors d’une visite de travail et d’inspection de nombre de projets d’investissement relevant de son secteur à la wilaya d’Ain Témouchent.  Et d’ajouter « nous avons constaté ces deux dernière années, l’ouverture de plusieurs établissements hôteliers grâce aux investissements et à l’accompagnement de l’État ». « Le facteur de la compétitivité a contribué dans la baisse des tarifs », a-t-il mis en avant. Dans ce contexte, le ministre a fait savoir que « les tarifs sont adaptés au pouvoir d’achat des citoyens. Ils varient entre 4000 DA et 5000 DA la nuitée », qualifiant ce prix d' »acceptable et raisonnable ». Supervisant l’inauguration d’une nouvelle structure hôtelière d’une capacité de 250 lits à la plage Rechgoune (Beni Saf), M. Benmessaoud a fait état d' »une stratégie mise en place par son département pour que les tarifs de prestations soient abordables », appelant à fixer des tarifs raisonnables notamment au niveau des hôtels publics.  « Nous avons constaté une forte affluence des touristes algériens y compris les enfants de notre communauté à l’étranger ayant choisi l’Algérie pour passer leurs vacances », a-t-il poursuivi.  Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat a entamé sa visite par le chef-lieu de la wilaya d’Ain Témouchent, en se rendant à un établissement hôtelier Eden Stop d’une capacité de 160 lits relevant de la chaîne « Eden ». Le ministre s’est félicité de la qualité de cet hôtel qui a été réalisé conformément à des normes internationales, appelant à l’occasion, à la nécessité d’attirer les touristes étrangers pour passer leurs vacances en Algérie à travers la promotion du produit touristique national d’une manière appropriée. Se félicitant de l’avenir touristique radieux d’Ain Témouchent qui recèle des atouts majeurs eu égard à la diversité de ses reliefs, il s’est dit optimiste quant aux réalisations et aux sites touristiques vers lesquels affluent des Algériens des quatre coins du pays et même de l’étranger. 

Vérifiez également

Réouverture de l’hôtel Rym de Béni Abbès

A l’occasion des festivités populaires religieuses et culturelles de célébration du Mawlid Ennabaoui qui ont eu lieu à Béni Abbès (Béchar), il a été procédé à la réouverture de l’hôtel Rym par Abdelkader Benmessaoud, ministre du Tourisme et de l’Artisanat qui était accompagné d’une forte délégation de gestionnaires et cadres du secteur.