Saint Pétersbourg acceuille l'AG de l'OMT - Tourisme et Voyages
jeudi , 17 octobre 2019
Accueil / Actualités / Saint Pétersbourg acceuille l’AG de l’OMT

Saint Pétersbourg acceuille l’AG de l’OMT

L’Assemblée générale de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) tiendra sa vingt-troisième session à Saint-Pétersbourg (Fédération de Russie) du 9 au 13 septembre 2019.  Une opportunité pour dresser les tendances des voyages au niveau mondiales. Les premiers éléments ont démontré que les changements démographiques, notamment le vieillissement de la population et le plus grand nombre de ménages monoparentaux, se traduisent par une progression du « voyage en solo » et des voyages avec la famille élargie. Le consommateur est de plus en plus en quête d’expériences insolites et d’une dose de «transformation». On voit en conséquence se développer les expériences incluant une forme d’apprentissage (compétences), le tourisme de gastronomie, de santé et de bien-être et le voyage d’aventure. Les expériences sont devenues un élément clé du voyage. Les recherches effectuées sur Google montrent que 48 % des expériences sont réservées une fois le voyageur arrivé sur son lieu de destination (et majoritairement depuis un appareil portable), ce qui est extrêmement intéressant pour un marketing efficace des destinations et dans l’optique de stimuler l’entrepreneuriat local. Les recherches depuis un dispositif portable de « choses à faire/activités » et « à proximité » ont été multipliées par six ces deux dernières années.

En 2018, les arrivées de touristes internationaux (visiteurs qui passent la nuit) ont augmenté de 6 % par rapport à l’année précédente pour se situer à 1,4 milliard, deux ans plus tôt que ne le prévoyait l’OMT. La tendance positive du tourisme international s’est poursuivie au premier trimestre 2019 avec une croissance de 4 % des arrivées de touristes internationaux. 

Les données en provenance de l’Afrique laissent entrevoir une augmentation de 3 % et une performance solide de l’Afrique du Nord, sous l’impulsion de la Tunisie (+17 %) et du Maroc (+8 %). Le Kenya a enregistré une croissance à deux chiffres (+16 %) grâce à l’amélioration de la sécurité et de la connectivité aérienne, de même que les Seychelles (+11 %). L’Afrique reste confrontée à d’importantes difficultés de couverture des données ; l’OMT encourage les pays à travailler dans ce domaine.  La durabilité, la numérisation, les nouveaux modèles d’activité économique et les changements sociétaux devraient continuer à modeler le secteur. Les destinations, comme les entreprises, devront s’adapter pour rester compétitives.

Le rapport annuel de l’organisation mondiale du tourisme (OMT), publié fin août, confirme la première place de la France comme destination touristique et l’essor des voyages par avion. Si la France compte le plus de touristes internationaux, ce sont les États-Unis à qui cela rapporte le plus. En 2018, ils ont engrangé 214 milliards de dollars de recettes, contre seulement 67 milliards en France.   

Les Européens dépensent bien peu par rapport aux Chinois. En 2018, les dépenses cumulées des touristes chinois représentaient plus de 277 milliards de dollars.

Saint-Pétersbourg est une destination touristique importante dont la moitié des touristes sont des étrangers. 8,2 millions de touristes s’y sont rendus en 2018, soit 700 000 de plus que l’année précédente. Cette hausse importante s’explique en grande partie par la tenue, en Russie, de la Coupe du Monde de la FIFA, dont Saint-Pétersbourg était l’une des villes hôtes et dans le cadre de laquelle la ville a accueilli près d’un million de visiteurs, dont 60% d’étrangers.   

Vérifiez également

Arezki Touati (DG de l’EGT Zéralda): «Une saison estivale correcte »

C’est la fin de la saison estivale. Pour la majorité des complexes et hôtels touristiques publics et privés, c’est l’heure des pré-bilans. Une évaluation nécessaire pour une remise en question au-delà de l’autosatisfaction.