Confinement des Algériens rapatriés : Le HTT et les hôtels privés à la rescousse

Le rapatriement des Algériens coincés à l’étranger, et leur confinement pour une période de 14 jours, dans des hôtels se poursuit. Dans ce registre, le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial a mobilisé tous les moyens humains et matériels pour mettre des structures touristiques à la disposition de cette opération, en application des mesures prises par la commission multisectorielle de prévention, de suivi et de lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19)

Ainsi, l’Hôtel Mazafran à Zeralda a accueilli 1200 ressortissants algériens, l’Hôtel El Mountazah d’Annaba (200), Hammam Chellala de Guelma(170), l’établissement Raïs hôtel d’Alger (160), les Zianides à Tlemcen (200), le complexe touristique de Hammam Debagh à Guelma (370) et celui des Andalouses (646), enfin La Corne d’or (150), Matares (272)et l’hôtel el Beldj (120) dans la wilaya de Tipasa complètent la listes des hôtels du HTT mis à la disposition des ressortissants Algériens. 

En plus de ces  infrastructures étatiques, les pouvoirs publics ont rajouté des résidences universitaires, et des auberges de jeunesse pour couvrir aux besoins, comme cela a été le cas avec les voyageurs qui sont rentrés au pays par voie terrestre, via la Tunisie En plus de ces infrastructures, l’état a bénéficié du soutien d’une trentaine d’hôtels privés ce qui porte le total à plus de 7000 lits mis à la disposition. En cas de besoin, leur nombre sera porté à la hausse.