Coronavirus : Air Algérie stérilise ses appareils en attendant la reprise

La compagnie nationale aérienne a entamé le lancement de l’opération de stérilisation des avions et les équipements de la flotte en attendant la reprise effective des vols. 

Le porte-parole de la compagnie nationale aérienne, Amine Andaloussi,  a révélé le lancement de l’opération de stérilisation des avions et les équipements de la flotte, préparant ainsi la reprise du trafic aérien, soulignant qu’Air Algérie a mis en œuvre les instructions des autorités et attend l’annonce de la date officielle pour le retour effectif du trafic.

En dépit des indicateurs de plus en plus positifs pour un imminent retour à la normale, et la promotion de la majorité des compagnies aériennes mondiales dans ce sens, Air Algérie attend les directives et le feu vert des plus hautes autorités du pays, habilitée à prendre ces décisions stratégiques.   

Ce qui est sûr, c’est que la compagnie nationale prendra toutes les dispositions sanitaires nécessaires pour protéger autant les passagers que les membres d’équipages et le personnel au sol chargés de l’enregistrement des vols et l’embarquement à bord.  Il s’agit en outre de rétablir la confiance des voyageurs et de dissiper leurs craintes et de les assurer que prendre l’avion ne comporte pas de risques majeurs de contracter le coronavirus. 

Toutes les précautions seront prises notamment lors des contacts humains. 

Farouk Chiali, ministre des transports et des travaux publics, avait mis en exergue lors d’une récente déclaration que la poursuite des activités aéroportuaires au niveau de l’aéroport international d’Alger est tributaire de l’amélioration de la situation sanitaire au niveau national mais aussi international et que la décision sera prise en concertation avec toutes les parties prenantes concernées par ce dossier dont notamment l’appréciation du secteur de la santé.