Coronavirus : «Andaloussia» sème la joie au milieu des confinés

En plein confinement, le complexe balnéaire Les Andalouses d’Oran a connu un événement heureux.  La naissance d’une fille qui est venue égayer le foyer de famille Guercif de Khenchela.

Comme un clin d’œil du destin, cette naissance a été un moment particulier, intense et plein d’émotion vécu par les confinés comme un moment de pur bonheur. «La vie l’emporte toujours», disent avec un brin de philosophie les uns. Un bébé plein d’espoir pour des jours meilleurs. La maman en confinement depuis le 18 mars au complexe des Andalouses est arrivée au terme de sa grossesse, le bébé a été nommée «Andaloussia» selon des informations de la direction du complexe touristique. Tout un symbole !

La maman a accouché au niveau de l’hôpital d’Oran. La petite princesse «Andaloussia» est en bonne santé. Pour fêter l’événement et déchirer un tant soit peu le voile de la tristesse qu’a suscité le coronavirus,  la tamina a été servie à l’ensemble des locataires.

Hacène Bahlouli, DG du complexe les Andalouses que Tourisme et voyages a contacté, semble heureux que la fin du confinement soit couronné par cette naissance : «On a semé un peu de bonne ambiance au sein des familles avec des youyous. Un coup du destin pour nous remonter le moral» Il ajoutera qu’en guise de cadeau, la nouvelle Andaloussia bénéficiera toute sa vie d’un séjour d’une semaine par an au complexe les Andalouses d’ Oran     

Il nous a confirmé en outre l’organisation des départs «demain jeudi avec petit déjeuner à partir de 5h 00 et jusqu’à 8h 00 et on commence à embarquer les gens dans les bus pour les ramener vers le bateau, On a deux types de clients: des gens avec véhicules et d’autres sans voitures. L’ENTMV et les services des douanes nous ont facilité la tâche. L’opération prendra fin vers midi».