Coronavirus : le trafic aérien en chute libre en Europe

Le trafic aérien a diminué de deux-tiers en Europe en raison de la pandémie de Covid-19. En effet, les aéroports européens ont perdu 21% de leur trafic selon les dernières statistiques publiées par ACI Europe (Airports Council International, lors du 1er trimestre 2020. La dégringolade a atteint 59,5% par rapport au même mois l’année dernière au seul mois de mars.

Pour illustrer cet impact, l’ACI Europe souligne que durant la journée du 31 mars 2020, seuls 174.000 passagers ont été transportés contre 5,12 millions en 2019, soit une diminution de 97%. « Cela ne ressemble à rien de ce que nous avons vécu auparavant en 2008, il a fallu douze mois aux aéroports européens pour perdre 100 millions de passagers. Avec le Covid-19, il n’a fallu que 31 jours » souligne dans un communiqué le directeur général d’ACI Europe Olivier Jankovec  qui ajoute que le trafic actuel se limite essentiellement au fret, ainsi qu’aux services aériens sanitaires et autres services aériens d’urgence.