Coronavirus : Rolls Royce impacté

Face à l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le marché des avions, le motoriste Rolls Royce pourrait se séparer de 15% de ses effectifs.

La réduction des cadences de production annoncées chez Airbus et  Boeing  pousse le fabricant de moteurs : Rolls Royce à envisager une suppression de 8000 de ses 52.000 emplois dans le monde. La direction a déclaré que des mesures sont nécessaires après l’annonce d’une première réduction des coûts à hauteur de 750 millions de livres. « La motorisation des avions commerciaux serait directement visée. Nous avons pris des mesures rapides pour augmenter nos liquidités, réduire drastiquement nos dépenses, mais nous aurons besoin d’aller plus loin », affirme le porte-parole du groupe.

Cet impact sur l’emploi en grande Bretagne  s’ajoute à celui annoncé par la British Airways (12.000 postes, dont 1100 pilotes), et Virgin Atlantic qui n’a toujours pas assuré sa survie, au moment ou le gouvernement britannique n’a  annoncé aucun plan d’aides pour le secteur aérien.