Coronavirus : Vers la prolongation de la fermeture de l’espace Schengen

La Commission européenne a appelé les États membres de l’UE et de l’espace Schengen (dont la Suisse) à prolonger jusqu’au 15 juin l’interdiction temporaire sur les voyages non-essentiels vers l’UE.

Pour les Européens, la situation reste fragile à la fois en Europe et dans le monde et déconfinement ne veut pas dire reprise des voyages. Cette fermeture des frontières extérieures de l’UE et de l’espace Schengen ne s’applique pas aux ressortissants européens et leur famille, résidents de longue date, diplomates, personnel soignant, chercheurs, transfrontaliers… Des vols de rapatriements sont d’ailleurs opérés actuellement depuis plusieurs pays. « Nous devrons progressivement mettre fin aux restrictions de la libre circulation et aux contrôles aux frontières intérieures, avant de pouvoir lever les restrictions à l’entrée appliquées aux frontières extérieures et garantir l’accès à l’UE aux ressortissants de pays tiers », a expliqué la commissaire européenne aux Affaires intérieures Ylva Johansson, avant de conclure «  Rétablir le fonctionnement normal de la libre circulation dans l’espace Schengen sera notre premier objectif, dès que la situation sanitaire le permettra »