Emirates et Etihad relancent des correspondances

Les Emirats Arabes Unis ont de nouveau autorisé les vols en correspondance dans leurs aéroports de Dubaï et Abu Dhabi.

Suite à l’annonce du gouvernement des EAU, levant les restrictions concernant les vols en correspondances, Emirates annonce qu’elle desservira, à partir du 15 juin prochain, 16 villes supplémentaires via Dubaï, il s’agit de Bahreïn, Manchester, Zurich, Vienne, Amsterdam, Copenhague, Dublin, New York-JFK, Séoul, Kuala Lumpur, Singapour, Jakarta, Taipei, Hong Kong, Perth et Brisbane. En outre, à partir du 8 juin, Emirates proposera des vols au départ de Karachi, Lahore et Islamabad. Emirates proposera ainsi des vols passagers depuis Dubaï à destination de 29 villes, en incluant les vols déjà existants vers Paris (4 vols hebdomadaires actuellement avant le passage à sept à compter du 15 Juin), Londres-Heathrow, Francfort, Milan, Madrid, Chicago, Toronto, Sydney, Melbourne et Manille (à partir du 11 juin)

« Les passagers peuvent réserver des vols entre des destinations de la région Asie-Pacifique et de l’Europe ou de l’Amérique, avec une correspondance facilitée à Dubaï, à condition de répondre aux critères d’éligibilité et d’entrée de leur pays de destination ».

Même réaction du côté d’Etihad Airways, la compagnie opère, à partir du 10 juin, des vols spéciaux de transit  pour connecter 20 villes en Europe, Asie et Australie via sa base à Abou Dhabi. Il s’agit de Jakarta, Karachi, Kuala Lumpur, Manille, Melbourne, Seoul, Singapore, Sydney, et Tokyo Via Amsterdam, Barcelone, Bruxelles, Dublin,