HTT : Protocole d’accord pour le paiement électronique

Un protocole d’accord relatif à la généralisation de la prestation du paiement électronique sera signé ce lundi 7 Septembre 2020 au complexe touristique de Sidi Fredj entre le groupe Hôtellerie Tourisme et Thermalisme (HTT), les entreprises opérant dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie et Algérie Poste.

Deux ministres, M.Mohamed Hamidou, ministre du tourisme, de l’artisanat et du travail familial et M.Brahim Boumzar, ministre de la poste et des télécommunications, président la cérémonie de signature du protocole d’accord relatif à la généralisation de la prestation du paiement électronique entre le groupe Hôtellerie Tourisme et Thermalisme (HTT), les entreprises opérant dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie et Algérie Poste.

Cet accord s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action du gouvernement pour la généralisation des outils de paiement électronique visant à réduire les transactions monétaires traditionnelles (utilisation du cash), en application de l’article 111 de la loi des finances 2020 relative à la mise à la disposition de moyens de paiement électronique au profit du grand public, afin de lui permettre, à sa demande, de payer le montant de ses achats, réservations et frais de séjours par le biais de son compte bancaire ou postal domicilié au niveau d’une banque accréditée ou d’Algérie Poste, par l’utilisation des technologies et mécanismes de l’information et de la communication. Une manière concrète de progresser vers «l’économie numérique».        

En marge de cet accord, les ministres inspecteront également la fin des opérations de rénovation et de modernisation des résidences de la Marina (H3) qui vont entrer en service, ainsi que l’état d’avancement des travaux de mise à niveau aux normes internationales de l’hôtel El-Marsa.     

Le HTT vise à tout mettre en œuvre pour assurer une activité maximum à ses hôtels surtout balnéaires. Il veut rester «dans l’amélioration continue» malgré une conjoncture défavorable et la pandémie du Covid-19. La stratégie adoptée jusque-là consiste à consolider le tourisme interne, particulièrement en direction des familles et l’application de tarifs concurrentiels ainsi que l’amélioration des services surtout dans les hôtels récemment réhabilités.