Inauguration officielle de l’hôtel kerdada en Octobre

L’hôtel Kerdada est situé aux portes du Sahara dans la cité du bonheur Bousaâda. Il a été inauguré en 1913 sous l’appellation «Le Petit Sahara» par Victor Bailly descendant de la famille de Jean Sylvain Bailly (1736-1793), un des plus grands astronomes du XVII siècle et aussi, un grand homme politique français. Il a été ensuite repris par la chaîne hôtelière «Transat» en 1970.
Ce somptueux palais est érigé au milieu d’un jardin botanique luxuriant et orné de fontaines qui servent de toile de fond à la majestueuse piscine. Colonnes de marbre, plafonds sculptés, zelliges et tapis orientaux aux tons pourpres définissent l’atmosphère de ce magnifique hôtel.
Le subtil équilibre du parfum des fleurs du jardin botanique et du thé vert à la menthe accueille ses hôtes dès leur arrivée. Calme et raffinement règnent dans cet hôtel du centre ville de Boussaâda.

Bou Saada est une ville au patrimoine extrêmement riche. Sa beauté est visible dans ses palmeraies, les toiles de Nacer Eddine Dinet et son mausolée situé près de la tombe de Hadj Slimane Brahim.
On retrouve ce bonheur dans l’allégresse des danses des Ouled Nail exécutées sur des musiques bédouines…
Les opérations de réhabilitation visent la relance et l’actualisation des circuits touristiques qui avaient fait les beaux jours du tourisme algérien à travers notamment le circuit de “la petite boucle” autour de Bousaâda, Biskra et de “la longue boucle” dans les profondeurs de notre Sahara.
D’autre part, cela pourra encourager le tourisme domestique par la programmation de séjours de courte durée, histoire de s’offrir une pause inoubliable en couple, en famille ou entre amis, selon les désirs.
L’essor du tourisme en Algérie est étroitement lié au développement du tourisme intérieur et domestique. Une tendance s’est enclenchée il y a une dizaine d’années et le flux est ascendant : les Algériens voyagent à l’intérieur en hiver et pendant le printemps et à l’international en été.