Karim Chérif dédicace son livre « Economie du tourisme » au salon SIAHA - Tourisme et Voyages
Accueil / Actualités / Karim Chérif dédicace son livre « Economie du tourisme » au salon SIAHA

Karim Chérif dédicace son livre « Economie du tourisme » au salon SIAHA

De nos envoyés spéciaux à Oran : K.Derkouche et Ghani T.

Profitant de la tenue du Salon Siaha à Oran, Karim Chérif a présenté son livre « Economie du Tourisme » éditions Casbah (2017).

Le patron de la chaîne Eden hôtels veut démontrer que ce secteur, souvent réduit à un rôle mineur, peut constituer « un investissement d’avenir pour l’Algérie ». Son impact économique « dépasse largement les seuls secteurs de l’hébergement, de la restauration, des agences de voyages ou de la mobilité (taxis, transports aériens, ferrés ou routiers). Dans de nombreux pays, il est le premier secteur des services ». L’auteur est engagé dans un combat, celui de changer les perceptions et les mentalités. Au-delà des déclarations d’intentions et des discours sans lendemains, il affirme qu’il est essentiel, voire vital d’arrimer le tourisme comme une alternative à la prédominance et au poids des hydrocarbures dans notre pays. En termes plus concrets, il s’agit de l’inscrire « comme une priorité dans la stratégie de développement ».

Il y a aussi une dimension sociétale : « par cette approche, non seulement les touristes étrangers auront envie de choisir la destination Algérie mais les Algériens pourront découvrir ou redécouvrir leur pays ».

L’Auteur exhorte les responsables à s’inspirer des autres modèles mais sans aller vers le copier-coller. Chaque pays a ses spécificités, ses richesses, ses atouts et ses potentialités. Il évoque la stratégie volontariste et les raisons du succès de la Turquie dans ce domaine. Il parle aussi de l’exemple tunisien et chinois. Il insiste sur la nécessité d’opérer de profonds changements en Algérie et avoir surtout une « vision partagée ». L’Etat doit être « un facilitateur, un régulateur et un stratège ».

Un Etat qui crée un environnement propice à l’activité afin de favoriser l’entreprenariat et le développement économique du pays. Il écrit « envisager l’Open Sky, une autre politique de visas ou avoir recours à des partenariats Publics-Privés pour adapter les infrastructures, contribueront dans l’avenir à soutenir la croissance ».

Il dira aussi « vendre l’Algérie implique une mobilisation de tous les acteurs du secteur. L’Etat et les professionnels devraient tout faire pour vendre la destination Algérie à nos nationaux dont plus d’un million passent leurs vacances en Tunisie. Nous devons repenser complétement nos salons quant à ceux auxquels nous participons à l’étranger, ils exigent à mon sens une autre démarche ciblée beaucoup plus dynamique ».

Ce livre de 196 pages propose une bonne réflexion sur le tourisme. Un livre assez bien documenté et qui constitue autant de points de repères et de pistes pour relancer le tourisme. Karim Chérif analyse, décrypte, défriche mais de donne aucune recette pour sortir de l’état peu reluisant du secteur. Un livre à lire et à conseiller autant pour les professionnels du tourisme que pour les futurs managers.

Homme de terrain, confronté aux réalités du monde de l’entreprise, Karim Chérif passe un message : il est temps de passer des paroles aux actes !

Vérifiez également

Lamaraz Arts hôtel : Semaine gastronomique mexicaine et brunch hebdomadaire

Lamaraz Arts hôtel a convié lundi dernier un groupe de journalistes spécialisés dans l’hôtellerie et ...