L’aéroport d’Alger, bientôt, apte à recevoir les gros porteurs

L’aéroport d’Alger pourrait recevoir l’Airbus A380 et les gros porteurs long-courriers dès l’achèvement des travaux de renforcement de la piste principale, prévus fin juillet prochain. Le renforcement de la piste principale de l’aéroport d’Alger a été décidé afin de mettre à niveau l’infrastructure aéroportuaire aux normes internationales exigées par l’Organisme international des aéroports civils (OAIC), et permettre aux porteurs long-courriers à double pont comme l’Airbus 380, de s’y poser en toute sécurité. « C’est un aéroport stratégique. Les travaux ont débuté il y a une semaine. Je suis très satisfait de la prise en charge par l’entreprise Cosider qui est bien connu et a montré ses possibilités. Je pense que les travaux pourraient être achevés d’ici fin juillet », a déclaré le ministre Travaux publics Farouk Chiali  en marge d’une visite à l’aéroport d’Alger. « Je pense qu’avec la cadence et les engagements pris par les dirigeants de Cosider, cette piste sera prête avant le déconfinement et la réouverture du trafic aérien mondial » a-t-il ajouté. Ainsi, la nouvelle aérogare internationale d’Alger a été dimensionnée pour permettre l’accueil de gros porteurs.