Le parc hôtelier s’élargit

82 projets hôteliers sont en cours de réalisation au niveau de la capitale, ce qui va garantir une capacité d’accueil supplémentaire de 14 000 lits et créer 60 000 nouveaux postes d’emploi. 

A l’aube de la nouvelle saison estivale, un premier lot a été réceptionné, histoire de « contribuer à la dynamique de la politique touristique en Algérie » pour reprendre les termes du ministre du Tourisme et de l’Artisanat. 

M. Benmessaoud  a  mis l’accent sur l’importance d’encourager les projets hôteliers  «qui contribuent à l’élargissement des capacités d’accueil, améliorent la qualité de prestations et assurent des postes d’emploi pour la main d’œuvre qualifiée ». Ces hôtels devront garantir un service de qualité et contribuer à la promotion de la destination Algérie tant pour les affaires que pour le tourisme.

Le ministre a insisté auparavant sur l’importance « des facilitations et moyens matériels et financiers indispensables, ainsi que les moyens fiscaux et fonciers  accordés, dans un cadre juridique », appelant à consentir plus d’efforts « pour concrétiser l’efficacité dans la gestion aux fins de sa relance ». 

Pour revenir aux chiffres, il faut savoir que 2208 projets touristiques ont été adoptés au niveau national, d’une capacité de 288 810 lits, à même de garantir 114 000 emplois.

Le Radisson Blu, au style contemporain

Le Radisson Blu Hydra Alger est un projet avec un investissement global de 2,8 milliards de dinars, la surface construite représente plus 9000 m2, sur une parcelle de 14 000 m2, pour avoir à la fin un édifice hôtelier de rang international, proposant 131 chambres standard et 9 suites, dont deux présidentielles.
Chacune d’elles est décorée dans un style contemporain et d’œuvres artistiques, toutes les chambres sont spacieuses, lumineuses et climatisées, et bien équipées, disposant d’un téléviseur émettant par satellite et d’une station multimédia, d’un accès Wifi gratuit. Elles comprennent également une salle de bains pourvue d’une baignoire, d’un jacuzzi, ainsi que d’une douche italienne, offrant un confort luxueux et des commodités modernes.

Le Golden Tulip Royaume, Un stratégique 4 étoiles    

L’hôtel “Royaume” de la chaine “Golden Tulipe” est un établissement 4 étoiles dont l’importance découle de sa proximité de l’Aéroport international, Houari Boumediene, sur l’axe Eucalyptus-Dar-el-Beïda, au niveau de la première rocade sud d’Alger, Il est également proche de la zone industrielle d’Oued Smar de même que quelques encablures seulement le séparent du centre commercial et de loisirs de Bab ezzouar.

Le Royaume Golden Tulip d’Alger, dispose de 103 chambres dont quatre «suites» de 55m2 chacune, de deux restaurants , le premier, un self-service, pouvant accueillir jusqu’à 140 personnes, offre une multitude de plats de la gastronomie mondiale, le second, italien baptisé Peppino, puise ses ingrédients dans les régions du pays pour révéler les mille saveurs d’une gastronomie méditerranéenne. La terrasse est pour sa part un lieu idéal pour déguster gâteaux signatures accompagnés de cocktails frais. Doté d’une capacité globale de 130 M2, le Golden Tulip Royaume propose trois salles de réunion. Celles-ci permettent différents types d’évènements, tables-rondes, formations, réunions exécutives ou conférences de presse. L’hôtel dispose de deux salles de conférences, d’une salle de gymnastique, d’un SPA avec sauna et salle de massage pour le bien-être et la détente de ses clients. Le sous-sol de l’hôtel est, par ailleurs, réservé pour le parking. M. Khelloufi, qui affirme qu’il a encore deux autres projets dans d’autres wilayas du pays, explique que des travaux d’extension sont en cours pour réaliser une piscine en plein air, un centre de loisirs doté d’un autre SPA, avec une salle de gym et d’une grande salle de conférences de 800m2 livrable en juillet. «Tout le confort de l’établissement dédié aussi bien pour les voyages d’affaires grâce à sa proximité avec l’aéroport que pour les séjours en famille avec une jolie touche de plaisir au standing d’un établissement haut de gamme», a expliqué Mme Lilya Hachelaf, lors de l’inauguration de cet établissement  digne représentant de l’hôtellerie moderne qui  s’appuie sur un solide business plan porté par un homme d’affaire algérien M. Mohamed Khelloufi. 

Le Hyatt regency, l’escale haut standing 

Après Casablanca, Zanzibar, Dar es Salaam, Sharm El Sheikh, Johannesburg et  Addis Abéba, la marque Hyatt Hôtels Corporation étend sa présence en Afrique avec l’ouverture d’un 8e établissement à Alger.

Situé à l’aéroport Houari Boumédiène à Alger, cet hôtel de 320 chambres est le seul hôtel relié directement au nouveau terminal  et offre tout ce dont ont besoin les voyageurs entre autres des salons de repos pour les compagnies aériennes, un Regency Club, une piscine intérieure chauffée ainsi qu’un lobby lumineux et spectaculaire de 2 220m2.

Les 320 chambres et suites au décor contemporain et au mobilier confortable, favorisent la relaxation et offrent des vues impressionnantes sur le nouveau terminal de l’aéroport. Chaque chambre et suite propose un espace de travail optimal.

L’hôtel dispose de trois espaces de restauration modernes, chacun de ces lieux étant ouvert et parfaitement intégré au lobby.

Palmette Restaurant met en avant un décor mauresque et différentes offres culinaires. Les ingrédients du terroir local et de la méditerranée soigneusement choisis soulignent la culture et les traditions de la région dans un environnement animé et lumineux.

Pour les réunions, séminaires et rencontres professionnelles, l’hôtel propose, 13 salles et espace de réunion de 949m2, équipées des dernières technologies afin d’optimiser la productivité pour les voyageurs d’affaires.

« L’Algérie est un hub commercial en Afrique, et nous sommes heureux de voir la marque Hyatt Regency entrer sur le marché local », a déclaré Pascal Leprou, directeur général de l’établissement.