Les Andalouses diversifient les offres

Le Village de vacances et de thalassothérapie les Andalouses Oran a lancé une série d’offres pour attirer la clientèle en ces temps de recul de fréquentation.

A l’occasion du 8 mars, il propose une évasion andalouse pour les femmes avec soins (hydro massage en baignoire, soin de visage, modelage du visage et brushing) avec buffet spécial et Gaada traditionnelle. Il a misé particulièrement sur les week-ends où il propose « kahwat el Asser » entre amis ou en famille. Il propose aussi des week-ends latino avec au menu pizza, tacos et burrito.

Le rituel séculaire du café servi avec de petits gâteaux-maison sur une “snioua” (plateau de cuivre ciselé), autour de laquelle se rassemblent les familles après la prière d’el Asr est toujours pratiqué dans certains milieux. C’est cette ambiance que veut recréer les Andalouses, un lien avec la tradition.  

En pleine crise sanitaire, ce complexe redouble d’imagination pour attirer de nouveaux clients et fidéliser les plus anciens. Pour minimiser les pertes, il n’a pas hésité à faire des gestes commerciaux et compter sur son centre de thalassothérapie. Ce dernier, inauguré en 2018, permet de diversifier la gamme de visiteurs et réduire les effets de la saisonnalité, d’autant que les consommateurs accordent au bien-être une grande importance.

Le complexe Les Andalouses a toujours encouragé le tourisme interne avec comme slogan «Fi bladi maa Wladi». Ce type de vacances dédiées à la clientèle national aux conditions financières moyennes peut se développer dans les prochaines

Années encadrées pour un personnel professionnels et un investissement réfléchi et utile pour faire face à l’austérité.  

table de massage