Les arrivées internationales ont chuté de 72%

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a indiqué que les arrivées de touristes internationaux avaient chuté de 72% au cours des dix premiers mois de 2020 en raison de la pandémie du coronavirus. 

Selon elle, les restrictions de voyage, la faible confiance des consommateurs et la lutte mondiale pour contenir la propagation du fléau fait de 2020 la pire année jamais enregistrée pour le nombre de voyageurs internationaux.    

Les dix premiers mois ont vu les destinations à travers le monde recevoir 900 millions de touristes internationaux de moins que pendant la même période en 2019. Cela représente une perte de 935 milliards de dollars pour le secteur, soit dix fois plus que celle subie lors de la crise économique de 2009. Le secrétaire général de l’OMT, Zourab Pololikachvili, a déclaré que les nouvelles d’un vaccin allaient augmenter la confiance des touristes, mais il reste encore un long chemin à parcourir pour se rétablir « Nous devons redoubler d’efforts pour ouvrir les frontières en toute sécurité tout en soutenant les emplois et les entreprises du tourisme ».

L’OMT prédit que d’ici la fin de l’année, le nombre de touristes internationaux serait tombé aux niveaux d’il y a environ 30 ans, entraînant environ 1100 milliards de dollars de pertes pour le secteur « Une approche coordonnée pour alléger et lever les restrictions de voyage est essentielle, à condition que cela soit sûr”, a poursuivi M. Pololikachvili, tout en soulignant l’importance d’avoir des règles claires et cohérentes entre les pays. Selon l’OMT, le tourisme pourrait reprendre lors du second semestre 2021, mais il faudra sans doute entre deux ans et demi et quatre ans pour que les chiffres reviennent aux niveaux de 2019.  

Il a également déclaré que le COVID-19 changera la façon dont les gens voyagent dans l’avenir et donnera un coup de pouce au tourisme durable. « De plus en plus de consommateurs font des choix touristiques plus conscients, quant à leur destination, à leur comportement et à l’impact de leurs voyages sur les autres et la planète, et cela devrait continuer »

L’OMT a également appelé à la numérisation du secteur du tourisme et à l’utilisation de technologies telles que les services de localisation, l’intelligence artificielle, la réalité augmentée et virtuelle et la blockchain pour rendre les voyages plus attrayants, inclusifs et durables.