Les journalistes en visite a Tipaza

Un eductours de découvertes au profit des journalistes spécialisés dans le tourisme a eu lieu ce Samedi 24 Octobre à Tipaza en collaboration avec l’ONAT et le groupe HTT dans le cadre des manifestations et activités organisées à l’occasion de la journée nationale de la presse.   

Le programme a commencé  par le site pittoresque des ruines romaines pour s’étendre ultérieurement à d’autres sites touristiques les plus importants de la wilaya de Tipaza, où les participants ont eu l’occasion de connaître les potentialités touristiques de cette wilaya côtière. Flâner au milieu des anciennes ruines romaines est un pur moment de bonheur. Aussi loin que porte le regard, l’eau bleue roule son écume. L’odeur aigre-douce de l’absinthe flotte toujours dans l’air. L’ancienne cité romaine reste un lieu de confluence entre l’histoire, la nature et le mythe.  Au gré de notre villégiature, nous avons rencontré Djelloul, cheveux longs blancs et barbe hirsute, sculpteur sur bois, qui transforme les branches d’arbres mortes en chef-d’œuvre incroyable. Donner vie à un morceau de bois, c’est le défi qui s’est lancé. Armés de ses instruments, il créé des statuettes et des objets de décor. Cet endroit l’inspire, donne des ailes à son imagination et il vend de temps à autres ses œuvres aux visiteurs.        

Le Mausolée royal de Maurétanie appelé aussi «Tombeau de la Chrétienne» est un mausolée circulaire d’une hauteur de 32,4 mètres et de 60 mètres de diamètre. Visible depuis l’autoroute est ouest, à quelques kilomètres de Tipaza, les visiteurs peuvent apercevoir ce gigantesque monument historique juché au sommet d’une colline. Il est semblable de loin à une ruche

  

Les journalistes se sont rendus aussi au complexe touristique le CET village qui a connu un réaménagement complet pour le mettre à niveau selon des normes internationales. Son entrée en exploitation se fera incessamment après sa prochaine inauguration. L’empreinte de Fernand Pouillon est partout : l’endroit est l’archétype du village de vacances méditerranéen avec murs blanchis à la chaux, volets bleus et loggias ombragées et…les pieds dans l’eau. Son architecture est pensée «comme un décor où le touriste, plongé dans une pièce de théâtre qui dure quinze jours, se promène en changeant de scène, de tableau, de plateau».   

Les responsables du complexe ont fourni des explications complètes sur le processus d’aménagement et le programme établi pour valoriser ce complexe touristique unique, La visite touristique a également connu l’organisation d’un déjeuner en l’honneur des journalistes au niveau du complexe de la Corne d’Or, qui est également considéré comme l’un des complexes touristiques les plus importants et les plus beaux d’Algérie.