Lufthansa mettra en service 80 avions en Juin

La compagnie aérienne allemande Lufthansa a annoncé que 80 appareils supplémentaires de sa flotte reprendraient du service en juin après avoir été cloués au sol en raison de l’épidémie de coronavirus et qu’ils desserviraient entre autres des destinations touristiques.

Le groupe, qui a des filiales en Autriche (Austrian Airlines), en Belgique (Brussels Airlines) et en Suisse (Swiss International Airlines), a expliqué qu’il répond ainsi à une demande croissante de clients en Allemagne et dans d’autres pays où la phase de déconfinement est déjà bien engagée « Nous sentons un grand désir de voyager de nouveau, les hôtels et les restaurants rouvrent progressivement et les visites à des amis et à la famille sont, dans certains cas, de nouveau autorisées » a souligné Harry Hohmeister, membre du directoire du groupe aérien allemand.  

« Avec toute la diligence requise, nous permettons maintenant aux gens de rattraper leur retard et de vivre ce dont ils ont dû se passer pendant longtemps » explique-t-il.

Cette annonce intervient alors que l’Etat allemand pourrait faire son retour après plus de 20 ans d’absence au capital de l’ancienne compagnie publique, confrontée comme l’ensemble du secteur aérien à une crise sans précédent. La quasi-totalité des 760 avions du groupe sont actuellement cloués au sol et le nombre de passagers a baissé de 99%. Les 80 avions qui recommenceront à voler en juin s’ajoutent aux 80 qui sont restés en circulation pendant la crise. Fin 2019, le groupe comptait une flotte de 763 appareils.  

Pour autant, les perspectives pour le transport aérien ne sont pas brillantes : le groupe s’attend à un “redémarrage notable au plus tôt au printemps” et un retour à un “niveau normal” pas avant 2023, a expliqué cette semaine le patron Carsten Spohr.