Mohamed Hamidou inspecte la mise en place du protocole sanitaire

Mohamed Hamidou, ministre du Tourisme a insisté, lundi, lors d’une visite d’inspection à des infrastructures relevant de son secteur au niveau d’Alger sur l’importance de l’application stricte et sans le moindre relâchement des règles de prévention sanitaire contre la pandémie de Coronavirus. «Après la reprise des activités touristiques».

Le ministre a souligné la nécessité d’une application rigoureuse du Protocole sanitaire dans les établissements de tourisme, «à travers le respect de la distanciation physique, la mise à disposition de moyens de désinfection et d’hygiène, l’obligation du port du masque et la mobilisation des staffs médicaux afin d’assurer aux estivants des séjours dans des conditions sûres». Le ministre a en outre saisi l’occasion de sa visite à Alger au complexe touristique,de  l’hôtel Mazafran de Zéralda, l’AZ hotel Zéralda et l’agence ONAT Audin, pour plaider pour l’encouragement du tourisme domestique et la nécessité de faire découvrir aux Algériens les trésors cachés que renferment les territoires.    

Dans ce contexte, le ministre a rappelé les conventions conclues avec l’ensemble des partenaires et acteurs pour offrir des tarifs compétitifs, en particulier en matière de transport, notamment avec la compagnie aérienne Air Algérie, ainsi que l’inclusion du transport ferroviaire (SNTF) au profit des touristes.   

Le protocole sanitaire fait obligation aux hôteliers de mettre en place des cellules de veille et de crise afin de contenir les situations urgente, de mobiliser un staff médical pour la prise en charge quotidienne de la santé des touristes et employés et d’exploiter 50% des capacités d’hébergement.   

Le Protocole en question arrête également des mesures concernant l’exploitation des piscines et plages, l’accueil et l’enregistrement des clients à la réception. Il prévoit, dans ce sens, l’interdiction de soirées artistiques, la désinfection et le nettoyage des chambres et des espaces publics au quotidien, l’obligation du port du masque de protection, notamment pour le personnel.     

Pour faire face à la pandémie du Covid-19, un comité de pilotage opérationnel a été créé avec comme objectif la relance des activités touristiques.   

Ce comité de pilotage vise en priorité la relance progressive des activités «de ce qui reste de la période estivale» mais ses ambitions ne se limitent pas à la préparation d’une saison touristique. Il veut s’inscrire dans la durée et redonner de la valeur à l’ensemble de la chaîne touristique. Rappelons que l’impact sur le transport aérien, l’activité hôtelière et de restauration, les agences de voyages est considérable. Près de 40 000 emplois sont menacés dans le secteur de l’hôtellerie et la filière du voyage en général.