Tourisme : développement rural à l’honneur

L’édition 2020 de la Journée mondiale du tourisme mettra en avant le rôle incomparable du tourisme pour offrir des débouchés en dehors des grandes villes et préserver le patrimoine culturel et naturel dans le monde entier.

La Journée mondiale du tourisme qui coïncide chaque année avec le 27 septembre est une journée de célébration internationale qui encourage la sensibilisation à la valeur sociale, culturelle, politique et économique du tourisme, et la contribution que le secteur peut apporter à la réalisation des objectifs de développement durable. L’année 2020 marque le 40ème anniversaire et sera célébré sous le thème «Tourisme et développement rural». Un thème  plus que jamais d’actualité alors que le secteur mondial du tourisme fait face à la pandémie de COVID-19.

Le tourisme en milieu rural offre d’importantes possibilités de reprise, et rend donc essentiel le soutien aux communautés rurales confrontées aux impacts économiques et sociaux de la pandémie.     

Selon l’OMT, «le tourisme est une bouée de sauvetage pour de nombreuses communautés rurales, notamment dans le monde en développement. Selon les scénarios de l’OMT sur l’impact du COVID-19, le nombre d’arrivées de touristes internationaux pourrait diminuer de 60 à 80 % en 2020, ce qui aura un impact massif sur les moyens de subsistance et les entreprises».

Un communiqué de cette institution onusienne prévoit que «le tourisme intérieur reprendra avant le tourisme international. Bien géré, ce phénomène pourrait profiter aux communautés rurales, notamment en protégeant les moyens de subsistance et en stimulant les économies locales».

Dans de nombreuses régions, les rendements économiquesde l’agriculture diminuent. Dans le même temps, les modes de vie traditionnelssont menacés par le changement climatique. La demandedes voyageurs pour de nouvelles expériences autour de la nature, de la culture et des produits locaux, ainsi que l’engagement communautaire, offrent d’immenses possibilités de revitalisation économique.