Un nouveau manager à Ibis Alger Aéroport

L’hôtel Ibis Alger Aéroport a un nouveau directeur, a appris Tourisme et voyages de sources crédibles. Il s’agit de M Michael Calixte en remplacement de M Eric Parodi. 

Cette nomination intervient dans un contexte très particulier marqué par l’impact du covid-19 et la chute du taux d’occupation et fréquentation des hôtels et par conséquent la baisse de leurs chiffres d’affaires. Le nouveau manager doit regagner la confiance des clients et les assurer que toutes les dispositions sanitaires (mesures d’hygiène et de propreté rigoureuses) ont été prises pour leur sécurité et éviter d’être contaminé. 

Il devra miser aussi sur la gastronomie dans l’espace Ibis Kitchen restaurant pour proposer les saveurs du chef en ciblant la niche du week-end et les déplacements des Algériens en famille pendant les vacances pour visiter leurs proches à Alger. 

Ibis se veut plus contemporain, les chambres sont en cours de rénovation. Un programme sur 3 ans permettra d’avoir un hôtel de haut niveau. Un plan de développement a été lancé en 2019 qui consiste en l’extension de l’Ibis Alger : de 104 chambres, il va passer à 368 chambres et la construction d’un Novotel juste derrière de 255 chambres.    

C’est en 2005 que l’homme d’affaire, originaire d’El-Oued, Djilali Mehri et le groupe français Accor se sont lancés dans cette aventure, créant à parts égales la SIEHA Spa afin de développer en Algérie un réseau d’hôtels, principalement sous les marques Ibis et Novotel. Cette chaîne d’hôtels devra donner plus de visibilité à la destination Algérie.