Un portail numérique pour le tourisme

Un portail numérique dans le secteur du tourisme a été lancé en vue de rehausser le niveau en matière d’accréditation des agences de tourisme et de voyages et des établissements hôteliers, et faciliter l’investissement dans ce créneau.   

Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, qui a supervisé le lancement de ce portail électronique, a mis en avant l’importance de promouvoir et d’améliorer le service public dans le domaine du tourisme, afin de rapprocher l’administration du citoyen. « Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des instructions du président de la république, qui tendent à aplanir les difficultés et les obstacles administratifs, en mettant fin aux barrières bureaucratiques, afin d’améliorer le service public à travers le rapprochement de l’administration du citoyen et la prise en charge de ses préoccupations en peu de temps», Par la même occasion, le ministre a appelé à l’utilisation de ces applications électroniques en vue de d’assurer une prise en charge efficace de toutes les demandes administratives et d’accélérer le rattrapage des insuffisances et la résolution des dysfonctionnements.  « Il est nécessaire d’accélérer l’examen des dossiers, soit dans le domaine de l’investissement ou la création des agences de tourisme. Pour lui, « Ce portail électronique contribue à la lutte contre la bureaucratie et le renforcement de la transparence dans l’étude de tous les dossiers et demandes soumis, à l’effet de corriger les dysfonctionnements et de faciliter le bénéfice d’investissements par voie légale ».

Pour rappel, un projet de numérisation à grande échelle a été adopté pour améliorer et fluidifier les relations entre l’administration et les citoyens. Celui-ci, vise à fournir plusieurs services aux différents opérateurs du secteur notamment en matière d’investissement et de gestion de demandes outre l’accréditation des agences de voyages et de licences d’exploitation hôtelière et bien d’autres services qui seront mis à la disposition de ces opérateurs via le réseau Internet.